Lightning Network est un échec – Roger Ver persiste et signe

Le silence aurait été d’or – Comme à son habitude, Roger Ver mélange tout et s’enlise dans la polémique. Récemment, il a tenté de faire un lien de causalité entre le nombre de BTC sur Ethereum et l’échec du Lightning Network, une prise de position qui n’a pas fait l’unanimité.

1,3 milliard de dollars en BTC sur Ethereum

Depuis le mois de juillet, le nombre de bitcoins hébergés sur le réseau Ethereum connaît une évolution parabolique. Après avoir atteint la barre symbolique du milliard de dollars il y a 10 jours, l’ascension continue.

Ainsi, ce sont plus de 123 000 BTC qui ont été tokénisés sur Ethereum, ce qui représente une valeur totale de 1,3 milliard de dollars, d’après les données de Btconethereum.

Évolution du nombre de BTC tokénisés sur Ethereum – Source : Btconethereum

À titre de comparaison, le Lightning Network ne détient que 11 millions de dollars en BTC.

Roger Ver, l’opportuniste

Comme souvent, Roger Ver a vu, dans ces métriques, une occasion de promouvoir son fork, le Bitoin Cash.

Pour ce faire, il a publié sur Twitter une comparaison entre le nombre de BTC évoluant sur Ethereum et ceux déposés sur le réseau Lightning Network. Selon lui, la réussite des BTC tokénisés sur Ethereum est une preuve de l’échec du Lightning Network.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Évidemment, ce raccourci n’a pas plu aux internautes. Si bien qu’il a réuni les Bitcoin maximalistes et les Ethereum aficionados contre Ver. Pour eux, Roger Ver se trompe monumentalement lorsqu’il compare ces 2 phénomènes.

En effet, il est largement admis que la hausse du nombre de BTC tokénisés sur Ethereum est uniquement due à l’essor de la finance décentralisée et à la multiplication des protocoles DeFi acceptant le Bitcoin.

De ce fait, Ethereum n’est en aucun cas choisi par les détenteurs de BTC pour répondre aux problèmes de scalling du réseau Bitcoin. Une décision qui serait de bien piètre qualité au regard des frais démentiels actuellement pratiqués sur Ethereum.

Bien qu’Ethereum ait un jour pu être utilisé comme solution de scalling de Bitcoin, le réseau Lightning Network est encore et toujours le plus à même de répondre à ce problème.

Évidemment, cette attaque n’avait rien d’anodin. Derrière cette tentative de création d’un lien de causalité entre les deux, Roger Ver avait principalement la volonté de mettre en avant son fork de Bitcoin, Bitcoin Cash, présenté comme ayant résolu les problèmes de scaling. Bien que cela soit en partie vrai, il y a eu des sacrifices. La décentralisation, un point central de l’écosystème Bitcoin, en a fait partie. Bref, Roger Ver a une fois de plus loupé une occasion de se taire.

L’article Lightning Network est un échec – Roger Ver persiste et signe est apparu en premier sur Journal du Coin.

[…]
En savoir plus