Les pingres de MakerDAO – les victimes du bug du « jeudi noir » cloués au pilori

Des victimes laissés pour compte – MakerDAO est le protocole de prêt, à l’origine du stablecoin DAI. En mars dernier, celui-ci a connu un bug à la suite au crash du cours de l’ETH entraînant la liquidation de 4,5 millions de dollars de prêts. Malgré leur requête, il semblerait que les utilisateurs lésés ne seront pas remboursés.

Notre avis sur MakerDAO (DAI) »

Jeudi noir de MakerDAO

Au milieu du mois de mars dernier, en pleine explosion de la Covid-19, le cours de plusieurs cryptomonnaies a violemment chuté. En moyenne l’ensemble du marché a plongé de 30 %, et évidemment l’Ether a connu le même sort.

Malheureusement, cette chute a entraîné tout un tas de conséquences néfastes pour l’écosystème DeFi. Les oracles du système MakerDAO n’ont pas réussi à suivre le cours de l’Ether et ont indiqué un prix erroné à l’ensemble du système. Ainsi, alors que l’ETH plafonnait à 130 dollars, les oracles indiquaient 166.

Les conséquences furent catastrophiques. Le mauvais prix annoncé par les Oracles ainsi qu’un manque de concurrence au niveau des liquidateurs de prêts a entraîné la liquidation de nombreux prêts, créant une dette proche de 4,5 millions de dollars.

Les utilisateurs lésés ne seront pas remboursés

Suite à cet événement, de nombreux utilisateurs se sont retournés contre le système, car leurs prêts avaient été liquidés sauvagement.

De ce fait, un vote de gouvernance a été réalisé pour savoir si les utilisateurs lésés seraient compensés. Malheureusement, le vote n’a attiré que 38 votants, qui ont voté à 65 % contre la compensation des utilisateurs lésés.

D’autres choix proposaient un remboursement partiel, allant de 3 à 24 % du montant total. Toutefois, seules les propositions à 15 et 18% ont reçu des votes.

Détail du vote – Source : MakerDAO.

Les limites de la gouvernance

Le résultat de ce vote met en lumière les limites de la gouvernance décentralisée. En effet, dans le cas de MakerDAO, le vote a principalement attiré des whales (grands détenteurs de MKR) qui ont été les seuls à donner leur avis.

Ainsi, les 38 votants ont utilisé l’équivalent de 39 millions de dollars en jeton MKR pour le vote. Cela ne représente que 8,74 % de participation sur l’ensemble des détenteurs de jetons.

Dans ce cas précis, le dénouement du vote n’a rien de surprenant. Les utilisateurs lésés réclamaient des remboursements en MKR. En revanche, les détenteurs de MKR, de leur côté,  ne souhaitaient pas la création de nouveaux jetons, ce qui aurait pour effet de diluer le capital.

L’article Les pingres de MakerDAO – les victimes du bug du « jeudi noir » cloués au pilori est apparu en premier sur Journal du Coin.

[…]
En savoir plus