Les montres de luxe Breitling se mettent à l’heure d’Ethereum

Les montres riment avec Ethereum – Breitling est un constructeur de montres suisses de luxe depuis 136. Malgré son âge, la société souhaite évoluer avec son temps et met en place des certificats blockchains permettant de vérifier l’authenticité des montres.

Des montres sur la blockchain

Alors que l’art est en pleine expansion sur Ethereum grâce aux NFT (Non Fungible Tokens), c’est au tour d’un autre produit de luxe de le rejoindre : les montres.

Ainsi, l’entreprise centenaire Breitling a annoncé un partenariat avec Arianee, un protocole qui permet d’émettre des NFT via des jetons ERC-721.

Dans les faits, les ERC-721, aussi appelés « passeports digitaux » par le fabricant de montres, permettront au propriétaire de chaque montre de vérifier l’authenticité et de suivre le parcours de la montre à travers ses différents propriétaires passés.

« Breitling vous fournit un passeport numérique personnel et unique, un certificat de propriété numérique lié de manière sécurisée à votre montre Breitling grâce à la technologie blockchain. »Annonce publiée sur le site de Breitling

Au moment de la revente, le propriétaire se doit de transférer le jeton au nouveau propriétaire afin que la traçabilité soit maintenue.

Pour le moment, cette opération ne couvre que les nouveaux modèles de montre. Cependant, à terme en janvier 2021 Breitling souhaite étendre son passeport digital à l’ensemble des modèles.

L’article Les montres de luxe Breitling se mettent à l’heure d’Ethereum est apparu en premier sur Journal du Coin.

[…]
En savoir plus