Les cartels des cryptomonnaies de retour ? Uniswap vote… et il y a déjà des turbulences !

Des décisions radicales s’imposent – Il y a un peu moins d’un mois, Uniswap révélait son jeton de gouvernance UNI. Par la suite, son système de gouvernance a largement été décrié. Cette situation a poussé Dharma à proposer une évolution du protocole, elle aussi décriée.

La proposition de Dharma

Le 17 septembre dernier, Uniswap dévoilait son jeton de gouvernance UNI en grande pompe, gratifiant chacun de ses utilisateurs de 400 UNI, soit environ 1 200 dollars à ce moment.

Dans les faits, il faut l’équivalent de 10 millions d’UNI pour proposer une modification du protocole, soit 1 % de l’offre totale. Évidemment, ce montant a été remis en cause de toute part, car jugé trop grand. Au moment du lancement, Binance était la seule entité disposant de suffisamment d’UNI pour effectuer une proposition, situation qui a démontré le ridicule de l’affaire.

Pour remédier à ce problème, le protocole Dharma a effectué une proposition visant à réduire le montant d’UNI nécessaire à une tentative de modification. En pratique, Dharma souhaite réduire la barre de 10 à 3 millions d’UNI. En outre, la proposition souhaite réduire le montant nécessaire pour qu’une modification soit acceptée de 40 millions à 30 millions d’UNI.

Jusqu’à présent, le vote semble plutôt bien parti pour Dharma avec plus de 30 millions d’UNI « Pour » contre seulement 630 000 « Contre ».

https://journalducoin.com/wp-content/uploads/2020/10/Capture-décran-2020-10-15-à-12.20.06.png
Résultat du vote au moment de la rédaction de l’article – Source : Uniswap

Une proposition qui fait peur

Bien que le vote soit majoritairement en faveur du « Pour », une partie de la communauté tente de se mobiliser contre ce vote.

En effet, bon nombre d’internautes craignent que la réduction à 3 millions entraîne la création d’une « mafia » qui prendrait le contrôle de la gouvernance. Ainsi, si la proposition venait à passer, Dharma et Gauntlet pourraient s’associer et seraient en mesure de faire passer n’importe quelle proposition.

Certains internautes vont même jusqu’à qualifier la manœuvre d’« attaque de la gouvernance ».

Effectivement, une fois la proposition acceptée, Dharma serait en mesure d’appliquer l’une de ces demandes, à savoir : utiliser une partie de la trésorerie d’Uniswap pour payer ses utilisateurs, grands oubliés du airdop des UNI. Pour rappel, les utilisateurs de protocoles interconnectés avec Uniswap n’ont pas bénéficié du airdrop, ce qui a entraîné leur colère.

D’autres internautes, comme Augustin Aguilar, fondateur de Pine.finance, craignent une réduction du pouvoir communautaire :

« Si ce taux de quorum est plus bas, alors cela ressemble plus à un cartel. Seules 2 entreprises contrôlent pratiquement la gouvernance. »

Difficile de prendre parti dans cette bataille. D’un côté, les 10 millions d’UNI nécessaires semblent excessifs et réduisent la possibilité de voir le protocole grandir. De l’autre, une réduction à 3 millions engendrerait une concentration du pouvoir auprès d’une poignée d’acteurs.

L’article Les cartels des cryptomonnaies de retour ? Uniswap vote… et il y a déjà des turbulences ! est apparu en premier sur Journal du Coin.

[…]
En savoir plus