Just Eat accepte le Bitcoin, sans y toucher

Soirée pizza décentralisée en vue – Voici une nouvelle qui en contentera surement plus d’un : Just Eat propose désormais à ses clients de régler leurs commandes en Bitcoin.

Aucune annonce officielle, mais il aura suffi d’un lendemain de soirée difficile et d’une grande faim, associés à une flemme monumentale et à des réseaux sociaux qui s’agitent pour découvrir que Just Eat accepte désormais les bitcoins comme moyen de paiement.

Copie écran de l’interface Just Eat

Accepter Bitcoin est, cependant, un euphémisme. Just Eat s’appuiera sur son nouveau partenaire Bitpay afin de convertir instantanément les bitcoins reçus en euros à la volée. L’entreprise de livraison n’accumulera donc aucune cryptomonnaie au sein de sa trésorerie.

 

Copie écran du fonctionnement de Bitpay

Même si cette nouvelle passe totalement inaperçue, l’installation de Bitcoin dans le paysage des paiements alternatifs grappille du terrain. En septembre 2019, c’était Burger King qui lançait la charge en Allemagne, et devenait par la même occasion un pionner pour toute une communauté.

Aucun chiffre officiel n’a depuis été communiqué sur l’impact réel d’une telle intégration. L’utilisation de Bitcoin en tant que moyen de paiement reste très limitée, même si ses possesseurs lui promettent un avenir radieux.

Alors que nous attendions des nouvelles liées à Bitcoin et à sa future intégration à p, Just Eat surprend agréablement en prouvant son ouverture. Il permet à l’invention de Satoshi Nakamoto d’asseoir un peu plus sa crédibilité.

L’article Just Eat accepte le Bitcoin, sans y toucher est apparu en premier sur Journal du Coin.

[…]
En savoir plus