Il minait gratuitement de l’Ether (ETH) à l’aéroport, ses patrons s’en sont aperçus – Mayday mayday !

Qui n’y a jamais pensé ? Avez-vous déjà songé à miner des cryptomonnaies sur l’infrastructure de votre entreprise ou école pour ne pas avoir à payer l’électricité ? C’est en tout cas l’idée totalement illégale qu’a eue un employé d’un aéroport italien… jusqu’à ce que la police le rattrape.

Des ETH aux frais du patron

L’information a été relayée le 30 octobre par RaiNews, un journal italien local. Ainsi, un employé informatique de l’aéroport de Lamezia Terme a déployé une infrastructure pirate de minage d’ETH.

Malheureusement pour notre mineur pirate, son installation fut vite découverte. En effet, l’entreprise en charge de la gestion de l’aéroport s’en est rendu compte après avoir détecté des activités inhabituelles sur le réseau ainsi qu’une augmentation de la consommation électrique.

Suite à une enquête, la police locale a finalement découvert une petite ferme de minage composée de 5 cartes graphiques destinées à miner de l’ETH. L’infrastructure était connectée à internet via le réseau exclusif de l’aéroport. Au niveau de l’alimentation, notre miner n’avait aucun souci à se faire, car son infrastructure était connectée au réseau électrique 24/24h de l’aéroport, lui assurant que ses mineurs ne soient jamais à court d’électricité.

Bien que la rentabilité ait pu être intéressante, cette sombre magouille n’en aura sans doute pas valu la peine pour l’apprenti pirate du minage de cryptomonnaies !

L’article Il minait gratuitement de l’Ether (ETH) à l’aéroport, ses patrons s’en sont aperçus – Mayday mayday ! est apparu en premier sur Journal du Coin.

[…]
En savoir plus