Christie’s & Bitcoin, l’enchère inattendue – Un portait de Satoshi Nakamoto adjugé pour 130 000 $

L’art plaît et vaut cher – Ça y est ! Le record de prix d’un NFT a une nouvelle fois été battu. L’oeuvre « Block 21 » a été vendue pour plus de 130 000 dollars lors d’une vente aux enchères réalisée à la prestigieuse maison Christie’s à New York.

L’art numérique plaît

Bien que souvent critiqué, il semblerait que l’art numérique plaise aussi aux collectionneurs d’art, et pas qu’aux aficionados de la crypto.

Ainsi, l’oeuvre « Block 21 », réalisée par l’artiste Ben Gentilli, a été mise aux enchères lors d’une vente organisée par la maison bicentenaire Christie’s. En plus de l’oeuvre physique, l’acquéreur a également reçu un jeton NFT qui permettra à ses futurs détenteurs de connaître l’historique de l’oeuvre.

Portraits of a Mind - Ben Gentilli

Représenter le plus célèbre des inconnus

L’originalité de cette oeuvre est qu’elle est censée représenter une forme de portrait de Satoshi Nakamoto, le mystérieux créateur du Bitcoin.  Des disques sont recouverts de pigments en suspension et d’une « peinture » faite de graphite et d’aluminium. Sur cette surface sont gravés à la main des millions de caractères hexadécimaux. Leur signification ? Il s’agit tout simplement du premier code source de Bitcoin.

« Je voulais aussi essayer de répondre à la question de savoir comment on pourrait faire un portrait de Satoshi Nakamoto, quand il n’y a pas d’image de lui. » – Ben Gentilli

Plus près de nous, d’autres crypto-artistes se sont déjà essayés à la thématique épineuse de Satoshi Nakamoto, comme le célèbre Pascal Boyart et ses portraits réalisés à partir de dollars déchiquetés.

bitcoin-art-revolution-Pascal-Boyart
“Dollars Nakamoto” au centre, 2018, Pascal Boyart.

Finalement, initialement estimée entre 12 et 18 000 dollars, la vente de l’oeuvre “Block 21” a démarré sur les chapeaux de roues à 22 000 dollars. Très vite, les choses se sont accélérées et le prix a atteint les 105 000 dollars. Block 21 a finalement été adjugé pour 131 250 dollars.

https://platform.twitter.com/widgets.js

En plus d’être la première vente aux enchères proposant un NFT, Christie’s bat également le record du NFT le plus cher, précédemment détenu par « Right Place & Right Time » de l’artiste Matt Kane, vendu pour 101 000 dollars.

Bien que la pratique soit largement décriée et qu’elle connaisse de nombreuses dérives, la vente réalisée par Christie’s prouve une chose : l’intérêt que portent les acheteurs d’art traditionnel pour cette évolution possible du marché de l’art est indiscutable.

L’article Christie’s & Bitcoin, l’enchère inattendue – Un portait de Satoshi Nakamoto adjugé pour 130 000 $ est apparu en premier sur Journal du Coin.

[…]
En savoir plus