Qu’est-ce que le Lightning Network ?

La genèse du Lightning Network

Le lightning Network (Réseau Éclair en français) est une solution de sur-couche du réseau Bitcoin. Ce système est le fruit d’une longue réflexion pour essayer de résoudre une problématique majeure :

Donner la possibilité pour un commerçant ou un particulier d’utiliser au quotidien le Bitcoin comme moyen de paiement.

A l’heure actuelle, le Bitcoin est parfait comme réserve de valeur ou pour réaliser des achats occasionnels d’un certain montant. Il l’est beaucoup moins pour de petits achats réguliers. En effet, le traitement des transactions prend beaucoup de temps et les frais de transactions sont trop élevés.

Si Bitcoin veut concurrencer des systèmes de paiements comme Visa, il devra augmenter sa capacité à traiter des transactions. Pour voir l’ampleur du travail, il suffit de comparer les 7 tps (transactions par seconde) de Bitcoin au 24 000 tps de Visa.

Comparaison de transactions par seconde entre Bitcoin et Visa
Comparaison de transactions par seconde entre Bitcoin et Visa

Si l’on doit résumer les caractéristiques du Lightning Network, on retiendra 3 points suivants :

  1. Les paiements instantanés : la possibilité d’effectuer des paiements de façon immédiate sans se soucier des temps de confirmation.
  2. La modularité : la capacité de gérer des millions, voir même des milliards de transactions par seconde à travers le réseau avec des frais minimes.
  3. Les micropaiements : la possibilité d’envoyer des petits montants partout sur la planète, de façon automatisée ou pas, entre individus et/ou objets connectés. Les possibilités sont infinies.

Définition – Solution

L’idée de Lightning Network est que les micro-paiements quotidiens ne doivent pas obligatoirement être enregistrées au sein de la Blockchain.

Par conséquent, la solution est de créer un canal de paiement entre deux parties (amis, familles, commerçants …) dans une couche supérieure de la Blockchain. On nomme cela des “transactions off-chain” ou “transactions hors-chaînes”.

Comment fonctionne le Lightning Network ?

Le Lightning Network consiste donc à créer un réseau de canaux de paiement où va transiter d’énormes quantités de transactions en dehors de la chaîne de bloc Bitcoin.

Cependant, les seuls transactions dans la Blockchain seront lors de la création du canal de paiement et lors de sa fermeture. Entre les 2, théoriquement une infinité de transactions “off-chain” peut être réalisé à une vitesse quasi-instantanée, à moindre frais et de façon anonyme.

Qu’est ce qu’un canal de paiement ?

Un canal de paiement peut être vu comme un coffre-fort où deux individus se mettent d’accord sur un montant à mettre en commun dans un coffre où chaque personne le verrouillera avec son propre cadenas.

Techniquement parlant, on appelle ça un portefeuille multipartite où chaque partie a sa propre clé privée.

De plus, cette mise en commun d’argent est impérativement enregistré dans la Blockchain sous la forme d’une ouverture de transaction. A partir de là, ces 2 personnes ont ouvert un canal de paiement.

On peut retenir 2 règles importants. Premièrement, l’argent ne peut être échangé qu’entre ces 2 personnes. Deuxièmement, aucune des 2 personnes ne peut prendre le contenu du coffre sans l’accord de l’autre.

Si ils souhaitent s’échanger de l’argent, alors ils devront se mettre d’accord et tout deux déverrouiller le coffre.

Je vous épargne trop de détails techniques grâce à une petite vidéo explicative.

Lightning Network expliqué simplement, anglais sous-titré en français

Qui a développé le Lightning Network ?

Lightning Network a été décrit pour la première fois dans un livre blanc par Joseph Poon et Thaddeus Dryja en février 2015. Vous trouverez la version actuelle du livre blanc ici.

Avantages

Sécurité et anonymat. Comme la plupart des transactions se font en dehors de la blockchain principale. Tous les micropaiements effectués via les canaux Lightning seront quasiment impossibles à retracer.

Vitesse de transaction. Une fois installé, vous n’aurez plus à attendre plusieurs confirmations de chaque transaction que vous tentez d’effectuer. Les transactions seront presque instantanées, peu importe l’occupation du réseau.

Les frais de transaction. Étant donné que les transactions se dérouleront dans les canaux Lightning Network et en dehors de la blockchain, vous ne payerez théoriquement que des frais minimes. Bitcoin pourra être utilisé comme moyen de paiement dans les magasins, les cafés, les restaurants, etc.

Solution au problème d’évolutivité de Bitcoin. Cette solution hors-chaîne peut résoudre le problème de scalabilité. En cas de succès, cela pourrait réduire drastiquement le trafic sur la blockchain Bitcoin.

Inconvénients

  • Non opérationnel. Le concept est beau sur le papier mais il est difficile d’affirmer que le système est infaillible et qu’il est entièrement opérationnel vu sa complexité.
  • Complexité des canaux et possibilité de bouchons de canaux.
  • Paiements hors-ligne impossible. Contrairement aux transactions dans la Blockchain, les paiements LN (Lightning Network) ne peuvent pas être effectués si le destinataire n’est pas en ligne.

Conclusion

Le choix d’utiliser le réseau Lightning ou pas dépend de la façon que vous voyez le Bitcoin. Si pour vous, ce n’est qu’un investissement à long terme et rien d’autre, alors le Lighning Network n’est pas pour vous.

Si par contre, Bitcoin est pour vous un moyen de paiement à part entière et que vous souhaitez faire des petits paiements quasi sans frais et de façon anonyme. Alors le Lighning network sera votre choix.