Après le raid des autorités américaines, l’ex-rebelle du Bitcoin BitMEX fait le dos rond – Le KYC, vite !

BitMEX est dans de beaux drapsAprès les poursuites des autorités financières américaines et la démission forcée de son équipe dirigeante fondatrice, la plateforme BitMEX doit serrer la vis. Celle-ci accélère la mise en place de son KYC pour tenter de remédier à ses problèmes de conformité.

La débâcle de BitMEX

BitMEX est une plateforme centralisée d’échanges de cryptomonnaies. Elle a su se démarquer en se spécialisant dans les produits dérivés cryptos et les effets de levier.

Malheureusement pour elle, l’absence de KYC sur la plateforme a attiré la curiosité de la CFTC américaine. Celle-ci a déposé une plainte civile à l’encontre de plusieurs hauts placés de BitMEX, tels qu’Arthur Hayes et Samuel Reed, lequel avait été interpellé suite au dépôt de plainte en question.

En parallèle, le Department of Justice a entrepris des poursuites à l’encontre de BitMEX. Résultat des courses, les fondateurs historiques ont été forcés de prendre leurs distances.

Durcissement du KYC

C’est dans ce contexte tendu que BitMEX a annoncé un durcissement de sa politique de KYC. En effet, depuis le 14 août, BitMEX a mis en place des procédures de KYC dans le but de rendre la plateforme conforme aux régulations américaines.

Dans une publication datée du 21 octobre, BitMEX annonce une accélération du déploiement de son KYC. Ainsi, à compter du 5 novembre, l’ensemble des utilisateurs de la plateforme devront avoir respecté les procédures de KYC pour pouvoir profiter du service de trading.

« Nous introduisons des changements pour accélérer le déploiement de notre programme de vérification des utilisateurs pour les clients individuels et les entreprises utilisant BitMEX. Les utilisateurs doivent désormais être entièrement vérifiés d’ici le 5 novembre 2020 à minuit pour pouvoir continuer à utiliser notre plateforme. » – Annonce de BitMEX

Quoi qu’il en soit, il n’est pas dit que cette tentative d’auto-régulation soit suffisante. En effet, BitMEX n’est pas encore sortie de cette triste affaire… qui reste à suivre !

L’article Après le raid des autorités américaines, l’ex-rebelle du Bitcoin BitMEX fait le dos rond – Le KYC, vite ! est apparu en premier sur Journal du Coin.

[…]
En savoir plus